Une nouvelle augmentation des pensions minimum

18 janvier 2018 à 15:54

 

Janvier 2018 est synonyme de nouvelle augmentation des pensions minimum

A partir de janvier 2018, les pensions minimum pour les pensionnés disposant d’une carrière complète (45 ans) dans le régime des travailleurs salariés et indépendants sont augmentées de 0,7%. Concrètement, le montant de leur pension s’élève à 1.220,86 € par mois pour un isolé et à 1.525,60 € au taux ménage .


 Avec cette nouvelle augmentation, la pension minimum pour un travailleur salarié isolé ayant eu une carrière complète a progressé de 97 € entre octobre 2014 et janvier 2018, soit depuis l’arrivée au pouvoir du Gouvernement Michel. Durant la même période, la pension minimum mensuelle pour un travailleur indépendant isolé ayant eu une carrière complète a quant à elle progressé de 160 € et la pension taux ménage pour salariés et indépendants a augmenté de 121,24 € à 1.525,60 €.

 

Cette mesure sociale correspond à deux objectifs visés par l’accord de Gouvernement : (1) revaloriser les pensions minimum et (2) renforcer le lien entre la carrière professionnelle et le montant de la pension.


Pour Daniel Bacquelaine : «Cette mesure introduit à nouveau une forme de ‘bonus pension social’ pour les hommes et les femmes qui, malgré une longue carrière, ne perçoivent qu’une pension minimum. Ainsi, grâce à ce ‘bonus pension social’ et celui de 2016, les pensions minimum pour carrière complète ont augmenté de 1.4% ! Il s’agit d’une volonté de valoriser le travail et de renforcer le lien entre le travail effectué et le montant de la pension.  Le Gouvernement entend en effet reconnaître et valoriser l’effort fourni par les travailleurs disposant d’une carrière complète, sans avoir pu se constituer des droits de pension suffisants de sorte qu’ils ne perçoivent qu’une pension minimum »


Gouvernement Michel : près de 900 millions pour améliorer les pensions minimum


Le Gouvernement aura consacré, en 2015 et 2016, plus d’un demi-milliard € à la revalorisation des pensions les plus faibles, soit plus du double de ce que le Gouvernement Di Rupo avait fait durant les deux années précédentes. Au début de l’année 2017, le Gouvernement a décidé de libérer une enveloppe complémentaire de 350 millions € qui permettra une nouvelle revalorisation des pensions les plus faibles sur la période 2017-2018.


Sur les quatre premières années de la législature, le Gouvernement aura ainsi consacré près de 900 millions € à l’amélioration du bien-être des pensionnés. L’essentiel de ce montant a été affecté à la revalorisation des pensions les plus faibles et notamment des pensions minimum.

 

 

 

 

 

Termes associés

Photos

20 janvier 2018

Tournée des voeux 2018 - Libramont

Toutes les photos

19 janvier 2018

Timeline Photos

Toutes les photos

Programme

Notre programme

Découvrez notre Manifeste et notre programme 2018

Programme complet