Non, Maggie De Block n’a pas réduit la durée de l’hospitalisation après l’accouchement !

14 décembre 2016 à 13:54

 

Certaines rumeurs affirmant le contraire ont circulé ces derniers jours. Découvrez ici ce qui est vrai et ce qui est faux.

Maggie De Block a réduit la durée de l’hospitalisation après l’accouchement ! FAUX

Premièrement,  la durée réelle d’une hospitalisation est une décision prise par le médecin, en coordination avec la sage-femme et la mère elle-même.  Par ailleurs, aucun ministre n’a jamais eu le pouvoir de décider combien de temps un patient pouvait rester à l'hôpital. Contrairement à ce qui a pu se dire dans certains médias,  la durée du séjour à l’hôpital des jeunes mamans n’a donc pas été modifiée. 

Pourtant, dans certains hôpitaux, les mamans restent moins longtemps à l’hôpital ! VRAI

De nombreuses études ont conduit la ministre De Block a mettre en place des projets pilotes dans sept hôpitaux de Belgique. L’objectif est clair : optimaliser l'organisation des soins pour la mère et son bébé,  avant, pendant et après le séjour à l'hôpital.

C’est un danger pour la mère et son bébé ! FAUX

Une étude de l’Organisation de Coopération et de Développement Economique montre que, en Europe, la durée moyenne du séjour hospitalier pour les accouchements sans complications était de 3,2 jours en 2014. En Belgique, ce chiffre s’élevait à 3,8 ; à 2,4 en Espagne et à 2,3 en Suède. Des études internationales révèlent qu'un séjour hospitalier plus court n'a pas d'incidence négative sur la satisfaction des mamans ni sur la santé de l'enfant et la mère, à condition d’offrir un soutien adapté aux mamans après l’accouchement. C’est sur base de ces constats et du feedback positif du secteur médical que ces projets pilotes ont été lancés pour une période de deux ans.

 

Termes associés

Photos

Programme

Notre programme

Découvrez notre Manifeste et notre programme 2018

Programme complet