You are here

Dernière étape de la Tournée des Voeux du MR : Libramont !

A la une: 
Content: 

Discours du Président provincial, Benoît PIEDBOEUF

Bonjour les amis !
Je ne sais pas vous, mais moi il m’arrive d’écrire encore, souvent, des courriers délicats, des vœux, des présentations d’expos, des discours, des propositions de loi et, à force de lire des lettres, des journaux, des courriels qui comportent des fautes de style ou d’orthographe, il m’arrive de douter de moi-même, de reprendre un dictionnaire ou une grammaire pour être sûr.
C'est pareil en politique : à force de lire ou d’entendre des approximations, des jugements de valeurs faussement teintés d’objectivité, des informations non vérifiées, et aujourd’hui des «fake news», à force de se faire traîner dans une boue gauchiste, il nous arrive de douter, de ne plus savoir si notre chemin est le bon, de culpabiliser parfois, tant les attaques sont rudes, le vocabulaire outrancier, l’attaque « ad hominen récurrente, le renforcement médiatique quelquefois asservi et l’effet des réseaux sociaux exponentiel.
Mais en prenant du recul, en vérifiant la base de nos raisonnements, la cohérence de la stratégie, en reprenant les perspectives, en se détachant objectivement de l'idéologie de la désinformation, on se rend compte que fondamentalement on suit le chemin que l'on a toujours voulu suivre et qui vous a été décrit par Olivier, Willy et Charles. 
Nous sommes en phase avec notre vision, avec la société que nous voulons, avec le sens que nous donnons aux mots travail, liberté, sécurité, solidarité, bonne gouvernance. Nous mettons en œuvre à tous les niveaux un vrai programme de société et pour la Wallonie le programme d’une autre société.
Quand, au niveau fédéral, on entend nos partenaires flamands, quand on décrypte leur volonté affirmée quasi unanimement de devenir maîtres de leur destin, on constate que ce qui les dérange, c'est essentiellement qu'ils ont collectivement une vision de droite, une vision d’une société orientée vers le travail, le développement. Une vision qui rejoint la nôtre, à nous libéraux. On comprend qu'ils ne comprennent plus ce qu'il y a de commun avec une Wallonie qui était jusqu’il y a peu majoritairement à gauche. Une gauche qui tient comme un oriflamme un misérabilisme d’habitude et un confort de l’assistanat, que l’on retrouve dans les chiffres terribles évoqués par Willy.
Quand on se rend compte de ça, quand on sait cela, on se dit, avec certitude, que la tendance peut s'inverser, il faut commencer simplement par avoir la fierté de ce que nous sommes, la conscience de nos atouts, l’assurance de la qualité de nos PME, de nos techniciens, de tout notre tissu associatif et social, il faut faire renaître la volonté de progresser, de rattraper notre retard, d'encourager le travail , l'esprit d'entreprise, la solidarité active.
Ici aussi on bosse, on entreprend, on invente, on crée. Ici il y a de l’espace, de la qualité de vie, de la culture magnifique et de merveilleux artistes dans tous les domaines..
Plus spécifiquement pour notre Province qui vous accueille aujourd’hui, si les entrepreneurs flamands viennent s’installer ici, comme les cultivateurs l’ont fait après la seconde guerre mondiale, c’est parce que ici, sans forfanterie, avec les pieds bien au sol, nous avons-nous aussi la fierté de ce que nous sommes, nous sommes persuadés de la qualité de notre accueil, de notre tissu syndical responsable et modéré, de notre espace pour entreprendre et de la qualité de notre accompagnement de ceux qui en veulent. Nous savons notre écoute attentive et solidaire de tous ceux qui sont en difficulté. Notre tissu social est riche. Nos capacités de développement et d’inscription dans le cadre européen le sont aussi.
Là où nous sommes à la conduite des communes, directement ou en association, nous déployons une belle créativité, une capacité de nous projeter dans l’avenir des flux de développement qui nous entourent. Nous avons des mandataires communaux et provinciaux qui s’impliquent, qui veulent aussi rester maîtres de notre destin.
Au niveau du MR, nous avons un ancrage fort, des structures qui fonctionnent, un bureau dynamique et, cette année encore, nous avons progressé pour atteindre notre meilleur score d’affiliation depuis dix ans.
Nous voulons plus et mieux pour notre population, nous voulons un respect de la ruralité et de ses conditions de vie, nous voulons un arrimage intelligent et équilibré avec nos voisins de la grande région, nous voulons que la Wallonie adopte notre attitude de fierté créative.
Merci à nos ministres et responsables de nous soutenir et de nous renvoyer un peu de la fidélité de notre engagement pour nos idéaux communs.
Merci au bureau, merci à nos collaborateurs merci à nos députés et ministre, du travail effectué sans relâche, au quotidien pour labourer notre Province. 
Les 16 mois qui viennent nous verrons organisés, combattifs, imaginatifs, créatifs. Nous savons que nous pouvons compter sur vous tous. Meilleurs souhaits de belles années 2018 et 2019.

Picture: 
Square Picture: 
Introduction: 
Le MR a présenté ses voeux à Libramont. Charles, Olivier, Willy et Benoît,...tous se sont félicités du travail accompli.
Facebook Picture: 

User login