L’Europe débloque un demi-milliard pour soutenir les agriculteurs

25 août 2016 à 15:59

 

La Commission européenne a annoncé aujourd’hui ses mesures de soutien au secteur agricole.

11 millions pour la Belgique.

Réunis à Bruxelles ce lundi 18 juillet, les ministres européens de l’Agriculture ont décidé de libérer 500 millions d’euros pour tenter d’endiguer la crise agricole.

Sur ces 500 millionsd’euros, 350 seront partagés entre les Etats membres pour leur permettre de prendre des mesures au niveau national. La Belgique recevra ainsi 11 millions qu’elle pourra utiliser comme elle l’entend. Les Etats qui le souhaitent pourront également injecter la même somme que celle reçue et ainsi  doubler le montant disponible pour des aides en faveur des agriculteurs. C’est le mécanisme du « top-up »

Réduire la production laitière.

Dans l’enveloppe de la Commission européenne, 150 millions seront libérés  pour une réduction volontaire de la production de lait. Ce montant devrait permettre de réduire la production d’un milliard de litres et correspond à une aide de 14 centimes par litre de lait non produit.

Diminuer l’offre pour relever les prix est une stratégie bien connue mais son efficacité peut poser question si l’on considère que 3 milliards de litres de lait ont déjà été retirés du marchés pour tenter de faire remonter les prix. Précisons toutefois que jusqu’en février 2017 la Commission pourra racheter des stocks de poudre de lait pour les stocker.

Une réponse encore un peu timide.

Annoncée comme la réunion de la dernière chance par Willy Borsus, la rencontre des ministres européens de l’agriculture de ce lundi est allée dans le bon sens malgré de nombreux efforts encore à faire :

«Il s’agit certes d’un pas dans la bonne direction puisque c’est la première fois que l’Europe réintroduit un mécanisme de réduction de la production. Cela démontre que la Commission nous a entendus mais les montants mobilisés restent trop faibles et pas assez organisés au niveau de toute l’Europe. »

Par ailleurs, le Commissaire européen Phil Hogan a aussi mentionné que, cette année encore, il y aurait des avances sur les paiements des aides de la PAC (vers la mi-octobre) à concurrence de 70 % pour les aides directes et 80 % pour le développement rural.

 

Termes associés

Photos

Programme

Notre programme

Découvrez notre Manifeste et notre programme 2018

Programme complet