Fédération Wallonie-Bruxelles : Pour le MR, il est temps de se mettre autour de la table

5 septembre 2017 à 10:46

 

Face à la situation politique en Fédération Wallonie-Bruxelles, le président du MR Olivier Chastel confirme le choix de la cohérence du projet. « Le MR est disponible pour discuter de l’avenir des dossiers majeurs pour la Fédération Wallonie-Bruxelles », déclare le président du MR. « Mais, tout comme le président du cdH Benoît Lutgen, le MR n’est pas favorable à une large majorité incluant le PS. Comme aux gouvernements fédéral et wallon, le MR veut permettre la mise en place d’une majorité de centre-droit, ce qui passe par la constitution d’une majorité tripartite composée du MR, du cdH et de Défi ».

Olivier Chastel en appelle donc au sens des responsabilités des uns et des autres. « A la veille de la rentrée scolaire et compte tenu de la préoccupation des francophones envers leur enseignement, il importe de clarifier l’avenir de la Fédération Wallonie-Bruxelles », déclare Olivier Chastel.

Pour le président du MR, « il est temps de se mettre autour de la table pour aborder les sujets de fond et pour que chacun démontre sa volonté de changement. Les présidents des trois partis doivent proposer une nouvelle offre politique », conclut le président du MR.

Photos

23 novembre 2017

Timeline Photos

Toutes les photos

20 novembre 2017

Conseil - 20.11.17

Toutes les photos

Programme

Notre programme

Découvrez notre Manifeste et notre programme 2018

Programme complet